Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

   Accueil | Plan du site | FAQ
 
Localisation
Organisation
Missions et Attributions

Nos actions majeures
Nos projets

Carte de Côte d'Ivoire
Régions
Communes

Lois
Ordonnances
Décrets
Arrêtés
Décisions
Circulaires
Circulaires thématiques

Communiqués
Télégrammes officiels
Modèles d'actes administratifs et budgétaires
Affectations du personnel

Annuaire téléphonique et postal des élus

Autres



Agenda et Adresses utiles
Résultats des élections locales
Forums de l'action internationale des collectivités
 


 
ACTUALITE

Les agents des Collectivités Territoriales sont instruits sur la programmation budgétaire pluriannuelle.
A l’initiative de la Banque Mondiale, le Gouvernement ivoirien se propose de réformer les finances publiques.

C’est dans cette perspective qu’a été organisé, les 19 et 20 septembre 2016 à l’Hôtel Belle Côte à Abidjan Cocody, un séminaire sur le thème ‘’programmation budgétaire pluriannuelle et pilotage des activités des Collectivités Territoriales’’.

Ce séminaire de formation a enregistré la participation des Directeurs d’Administration, des Directeurs Financiers et Comptables des Districts et Régions, des Secrétaires Généraux, des Chefs des Services Financiers et Techniques des Communes, des représentants des faîtières et des représentants des Ministères membres du Comité de Pilotage.

Le séminaire s’est déroulé en trois (03) phases. La première a été consacrée à la présentation du nouveau cadre de programmation budgétaire pluriannuel qui, comparativement à l’ancien cadre budgétaire, présente des innovations introduisant, sur le moyen terme, le plan triennal de développement comprenant le budget pluriannuel et le programme triennal. Le nouveau programme triennal aura, en introduction, un plan stratégique de développement de la Collectivité.

Dans la seconde partie, il s’est agi d’expliquer le contenu du budget pluriannuel qui, dans son élaboration, prendra en compte aussi bien la gestion financière des Collectivités Territoriales sur les trois (03) années précédentes et les trois (03) années à venir ainsi que les amortissements et les provisions. Il permettra ainsi d’apprécier la capacité d’épargne et la situation patrimoniale de la Collectivité.

Dans la troisième partie, il a été passé en revue les tableaux des séries relatifs à la situation financière générale, au fonctionnement et aux investissements de la collectivité puis aux annexes traitant du fonds d’investissement et du fonds de réserve ordinaire.

Aux termes du séminaire, des recommandations ont été faites portant sur l’adoption du cadre juridique et institutionnel actuel aux innovations introduites par la programmation budgétaire pluriannuelle, la formation des Elus locaux, du corps préfectoral et de l’ensemble du personnel d’encadrement des Collectivités Territoriales afin de mettre tous les acteurs au même niveau d’information et l’introduction d’un cadre juridique dans le plan triennal.

Le Directeur Général Adjoint de la Décentralisation et du Développement Local, le Préfet Houndjé Luc, représentant le Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, a adressé ses remerciements à Madame le Coordonnateur du Don de Gouvernance du Développement Institutionnel (DGDI), partenaire financier, représenté à ce séminaire par Monsieur Akrou Bertin, Coordonnateur Adjoint.

Il a ensuite félicité les uns les autres pour l’exercice, à la fois intellectuel, didactique et pratique nourri d’expériences et d’expertises dans la gestion des collectivités territoriales aura permis d’adopter un document consensuel.

Poursuivant son intervention, le Directeur Général Adjoint de la Décentralisation et du Développement Local a indiqué qu’avec la fin du présent atelier, le regard devrait être focalisé autour des conditions de la prise en compte des résultats de ces échanges.

Le Groupe Elite de Management et de Consultance (GEMACO), Cabinet de droit ivoirien retenu pour élaborer un manuel de procédures pour la mise en œuvre du budget pluriannuel, s’attèlera et mettra à la disposition de la Tutelle, dans les prochains jours, un document de gestion pratique et de qualité.

Quant au Ministère d’Etat, Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, à travers la Direction Générale de la Décentralisation et du Développement Local, il fera une analyse approfondie de toutes les observations et propositions d’amélioration du document dans la perspective de la transposition effective de la directive de l’UEMOA en harmonie avec les textes de gestion ivoiriens et dans le respect des grands principes universels de finances publiques.