Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

   Accueil | Plan du site | FAQ
 
Localisation
Organisation
Missions et Attributions

Nos actions majeures
Nos projets

Carte de Côte d'Ivoire
Régions
Communes

Lois
Ordonnances
Décrets
Arrêtés
Décisions
Circulaires
Circulaires thématiques

Communiqués
Télégrammes officiels
Modèles d'actes administratifs et budgétaires
Affectations du personnel

Annuaire téléphonique et postal des élus

Autres



Agenda et Adresses utiles
Résultats des élections locales
Forums de l'action internationale des collectivités
 


 
ACTUALITE

Atelier de partage des acquis du Projet de Développement des Ressources Humaines pour le Renforcement de l’Administration locale dans les zones Centre Nord de la Côte d’Ivoire (PCN-CI) avec la DGDDL et la DEPSE à Abidjan.
Le mercredi 09 novembre 2016, à l’initiative de la direction du Projet PCN-CI, s’est tenu un atelier de partage des acquis dudit projet à la salle de conférences de la Direction Générale de la Décentralisation et du Développement Local (DGDDL) sise au Plateau (Abidjan).

Cet atelier qui vise à partager avec la Direction Générale de la Décentralisation et du Développement Local (DGDDL) et la Direction des Etudes, de la Programmation et du Suivi-Evaluation (DEPSE) les informations relatives aux acquis du projet PCN-CI dans la Région du Gbêkê a été présidé par le Préfet Noël Tahet, Directeur du Développement Local à la DGDDL, représentant le Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité (MEMIS).

Il avait à ses côtés outre Monsieur Raphaël Gbala Gnato, Directeur National du PCN-CI, les Directeurs Centraux ou leurs représentants, des experts du projet PCN-CI ainsi que des représentants de la DEPSE et de la Direction Générale de l’Administration du Territoire (DGAT).

Ouvrant cette séance de travail, Monsieur Noël Tahet a indiqué qu’il s’agissait de passer en revue un modèle de système de fourniture de services de base aux populations lors de la mise en œuvre du projet PCN-CI qui est une initiative du Gouvernement ivoirien en grande partie financé par le Japon à travers l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA).

Lui emboîtant le pas dans une présentation PowerPoint, Monsieur Raphaël Gbala Gnato a situé le cadre de cette rencontre avant de faire l’exposé des motifs ainsi que les acquis dudit projet.

Il a, au terme de son intervention, fait connaître les défis à relever à savoir l’optimisation des ressources matérielles et financières face à leur rareté, l’appel à la mobilisation des acteurs des projets, l’appropriation et à l’institutionnalisation des modèles éprouvés.

La pérennisation des acquis et la mise en œuvre du plan d’actions impliquant le Ministère d’Etat, Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité et la Région de Gbêkê ont été également évoquées.

A sa suite, l’honneur est échu à Monsieur Sylvain Boka, Coordonnateur National du Projet PCN-CI, de faire le bilan des réalisations comprenant entre autres trente-cinq (35) classes et six (06) bureaux construits au réhabilités, plus de sept cents (700) tables-bancs livrés.

Il a, en outre indiqué dans son intervention la réalisation et la réhabilitation de soixante-dix-sept pommes villageoises à motricité humaine non sans évoquer la formation de plus de trois cent personnes dans divers domaines.

Quant à Monsieur Henri Zamsoré Zida, Consultant en Hydraulique pour le compte du PCN-CI, il a axé son intervention sur le modèle de développement et de gestion de l’hydraulique rurale ainsi que le rôle des Ministères parties prenantes et du Corps préfectoral.

Monsieur Ulrich Bossa Kra, également Consultant en bâtiment pour le compte du
dit projet s’est appesanti sur la présentation des modèles Ecoles Primaires Publiques (EPP) impliquant des méthodes et un style de construction adopté dans les zones où le PCN-CI est intervenu.

Pour finir, Monsieur Kandogona Ouattara, Consultant en composante COGES pour le compte du PCN-CI, a fait une présentation relative au modèle de gestion participative de l’école à travers les COGES avec la communauté.

Il a rappelé la stratégie et caractéristique du modèle de la gestion participative de l’école, les acteurs dans le développement ainsi que les bonnes initiatives qui ont concouru à la réussite de cette phase pilote.

Les échanges intervenus à la fin des présentations ont permis aux participants de mieux comprendre les approches mises en œuvre par le PCN-CI qui a offert des manuels ainsi que divers documents en la matière.

Clôturant cet atelier, Monsieur Noël Tahet s’est réjoui de la qualité des exposés et de la parfaite maîtrise des sujets traités par les experts du projet PCN-CI dans sa phases pilote. Il a promis rendre compte au Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité.