Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

   Accueil | Plan du site | FAQ
 
Localisation
Organisation
Missions et Attributions

Nos actions majeures
Nos projets

Carte de Côte d'Ivoire
Régions
Communes

Lois
Ordonnances
Décrets
Arrêtés
Décisions
Circulaires
Circulaires thématiques

Communiqués
Télégrammes officiels
Modèles d'actes administratifs et budgétaires
Affectations du personnel

Annuaire téléphonique et postal des élus

Autres



Agenda et Adresses utiles
Résultats des élections locales
Forums de l'action internationale des collectivités
 


 
ACTUALITE

JIF : les femmes réclament une meilleure représentativité au comité de direction de la Direction Générale de la Décentralisation et du Développement Local (DGDDL)
Le Directeur Général de la Décentralisation et du Développement Local, le Préfet Lazare Dago Djahi a échangé avec les femmes de sa structure, le mardi 09 Mars 2021 à la salle de conférence Parfait Gohourou, à l’occasion de la célébration de la Journée Internationale de la Femme (JIF).
Au cours de cette rencontre, la porte-parole des femmes de la Direction Générale de la Décentralisation et du Développement Local, Madame Diakité Fatouma, Sous-directrice du Développement Humain a dans son allocution, rappelé l’origine de cette journée.
En effet, la JIF est née d’un mouvement syndical de femmes en 1908 pour devenir un évènement annuel reconnu par les Nations Unies (ONU) depuis 1975. En Côte d’Ivoire, cette journée qui est à sa 8èmeédition et a eu pour thème “Promotion Economique et Sociale de la Femme face à le COVID-19 pour une Côte d’Ivoire plus Egalitaire“.

Regrettant le nombre insuffisant de femmes au comité de direction, Madame Diakité a, tout de même, remercié le Directeur Général pour son attention particulière portée aux préoccupations des femmes depuis qu’il est aux commandes de la Direction Générale de la Décentralisation et du Développement Local.
A son tour, le Directeur Général de la Décentralisation et du Développement Local a fait savoir que la Côte d’Ivoire est partie prenante de la Déclaration solennelle des chefs d’Etat et de Gouvernements Africains sur l’égalité entre les Hommes et les Femmes, adoptée en juillet 2004. Dans ce cadre, elle s’est engagée depuis 2007 à mettre tout en œuvre pour amener les institutions publiques et privées à appliquer le quota d’au moins 30% de femmes ivoiriennes dans la gestion des affaires publiques et politiques.
Aussi le Directeur Général a-t-il rassuré les femmes sur l’engagement du Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité à améliorer l’image de marque de la femme au sein du Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité.
Un repas a été offert à la fin de la rencontre.